Publish an internship
en
Home Internship Graduate job Companies Universities Articles
Articles > Comment trouver un stage à l'étranger 

Comment trouver un stage à l'étranger

De plus en plus d’universités exigent à leurs étudiants de faire un stage à l’étranger. Ceci est pertinent dans un monde aussi globalisé que le notre, mais trop souvent cette exigence n’est pas accompagnée de moyens et outils qui facilitent la recherche. Pourtant, la recherche de stage à l’étranger est très difficile, bien plus qu’en territoire national.

Quelle est la formule de la réussite dans la recherche de stage? D’après notre expérience, et sans prétendre que ceci est une science exacte, la voilà: S=A1xM1/D1 + A2xM2/D2 + A3xM3/D3

Elle s’explique ainsi. Le succès et fonction de l’activité, du ciblage et de la difficulté. Plus précisément, (S) dépend du nombre de candidatures (A-Applications) multiplié par le ciblage, soit le matching entre le profil du candidat et les prérequis de l’offre (M - Matching), divisé par la difficulté (D - Difficulty) mesurée par l’attractivité de l’offre et la sélectivité de l’entreprise. Il convient diversifier le type d’offres auxquelles on s’inscrit par groupes de difficulté, de là qu’il y ait D1, D2, D3.

Alors voici quelques conseils pour vous aider dans cette démarche compliquée mais qui en vaut la chandelle.

1. Définir une stratégie

Objectifs:

Dans toute stratégie il faut commencer par se marquer des objectifs. Tout d’abord il faut que le stage soit compatible avec les exigences de votre établissement en termes de durée et de programme. L’idéal est de se fixer deux objectifs en termes de cible, l’un ambitieux (notre stage révé, mais difficile à obtenir) et l’autre pragmatique (un stage qui fait l’affaire et plus accessible), une espèce de Plan B.

Buts en nombre de candidatures:

Il faut ensuite être très actif, se fixer un nombre important de candidatures, mais surtout, de candidatures bien ciblées. Nous voyons trop souvent des candidats qui ne postulent qu’à un petit nombre de postes très sélectifs, du style . Ce type d’offre pourrait appartenir aux objectifs ambitieux, c’est à dire un notre stage idéal, mais puisque c’est une offre qui intéresse beaucoup de candidats, dans l’une des entreprises les plus convoitées, alors il ne faut pas tout miser là-dessus. C’est pour ceci qu’il faut aussi viser des offres plus accessibles, dans des entreprises moins connues et où l’on a des avantages concrets par rapport aux autres candidats.

Enfin, il faut à tout prix éviter de postuler aux offres où l’on ne répond pas aux prérequis détaillés dans la description. Par exemple, nous voyons de nombreux candidats qui ne parlent pas allemand s’inscrire à des offres où l’entreprise exige très clairement des compétences avancées dans cette langue. Ceci est une énorme perte de temps et d’énergie.

Positionnement personnel:

Réfléchissez bien à vos atouts personnels, ce qui vous rend différent des autres candidats et qui est pertinent pour les recruteurs. Si vous cherchez un poste d’analyste et vous êtes très quantitatif, montrez ceci partout sur votre CV. Si vous parlez une langue étrangère peu habituelle, faites-le savoir du premier coup d’oeil.

2. Utiliser les bonnes tactiques

Utilisez les sites web

Cherchez des opportunités sur les différentes bourses d’emploi et utilisez un outil spécialisé dans la recherche de stages à l’étranger comme iAgora pour mieux filtrer les résultats. Vous pouvez par exemple filtrer ‘les offres de stage écrites en français hors de France’. Ceci vous permettra de trouver des opportunités qui recherchent des francophones et vous aurez un avantage sur les candidats locaux. Recherchez les entreprises françaises dans les pays que vous souhaitez, elles seront plus réceptives à votre profil que les entreprises locales. Si vous voulez aller en Italie vous pouvez vous intéresser par les entreprises françaises présentes en Italie, mais aussi par les entreprises italiennes qui cherchent à développer leur activité en France.

Faites appel à votre réseau

En termes d’efficacité, il n’y a rien de comparable à un bon contact, surtout pour les premiers stages où l’on arrive sans expérience. On a parfois tendance à chercher la difficulté et montrer au monde que l’on n’a pas besoin d’aide, mais si vous avez un bon contact, qui peut vous fournir une première expérience, ne laissez pas passer l’occasion. Si vous n’avez pas la chance d’avoir une contact privilégié (famille, amis etc…) alors parlez à vos professeurs, amis et anciens de votre établissement. Il ne s’agit pas uniquement de s’ouvrir

Préparez deux CV et des lettres de motivation adaptées

Prenez tout votre temps pour préparer 2 CV. L’un sera adapté à votre stage idéal (objectif 1) et un autre plus général (objectif 2). Si vous n’êtes pas européen, que vous cherchez en Europe et vous avez un permis de travail, assurez-vous que ceci est bien visible. De même, si vous êtes européen et vous cherchez en Europe dites que vous pouvez obtenir une bourse Erasmus Plus. Ces bourses sont offertes para l’Union Européennes et gérées par les établissements, vous devrez donc vous assurer que vous pouvez en obtenir une. Le cas échéant ceci veut dire que pour l’entreprise étrangère votre salaire est pris en charge para l’UE et vous avez donc un grand atout par rapport aux candidats nationaux. Ceci ne sera pas un argument de poids pour une grande entreprise (Plan A) mais ça pourrait faire toute la différence pour une petite ou une moyenne entreprise (plan B)

Allez sur place pour chercher

Si vous voulez absolument aller dans un pays particulier, vous pouvez vous y déplacer pour faire la recherche. C’est un choix qui a des risques du fait que le succès n’est jamais assuré, que c’est coûteux de le faire sachant que la recherche peut prendre du temps et que vous devrez décider une ville (en Espagne il faudrait choisir entre Madrid ou Barcelone, par exemple).

Cependant, vous serez sur place, vous montrez votre motivation et disponibilité. Vous pouvez rechercher des entreprises localement. Si vous trouvez des entreprises françaises implantées localement, ou des entreprises espagnoles qui développent leur activité à l’international, vous aurez plus de chances. Vous pouvez découvrir des entreprises dynamiques, aller sur leur site web et envoyer une candidature spontannée.

3. Adoptez la bonne attitude

La tâche sera ardue, la plupart abandonneront par faute de réponses, par frustration et découragement. Ainsi, on ne peut réussir dans cette aventure que si l’on est bien conscient de la difficulté et qu’il faut être capable de résister dans la durée. Motivez-vous donc en pensant à l’incroyable expérience que vous pouvez obtenir, mais soyez positif et sachez que vous avez toujours le plan C: la possibilité de rester en France cette fois-ci, mais que, fort de votre première expérience de stage réussie, vous serez bien mieux muni pour faire une deuxième tentative.

Bonne chance dans vos recherches!

112.181 jobs and internships
in 148 countries
Register